J’ai eu la joie de retrouver Jean Sommer, coach vocal, que j’avais eu l’occasion de croiser dans ma vie, il y a quelques années de cela. Ce fut un bonheur d’échanger ensemble sur la passion qui nous anime tous les deux: l’art de communiquer.

La voix, un témoignage

Dans un monde encombré d’informations, l’art de dire prend tout son sens. Cet art s’apprend et le travail vocal y occupe une place de choix. La voix est cet outil volatile, capricieux et pourtant si essentiel dans notre rapport aux autres. La voix émerge de notre intériorité, de notre intimité et révèle aux autres une partie de nous que nous connaissons et parfois, aussi, une partie de nous qui nous échappe. Elle porte en elle notre chemin de vie, nos émotions, nos peurs, nos joies et nos élans qui, dès lors, imprègnent la relation et la communication.

Un élément clé dans le rapport aux autres

Le pouvoir de la voix est grand et subtil. Sans même que nous en soyons toujours conscients la voix agit sur nous. Une voix haut perchée ou nasillarde peut nous énerver, une voix retenue nous amène à nous interroger sur notre interlocuteur plutôt que sur ses propos, une voix grave peut nous apaiser… Chaque voix nous travaille et véhicule une combinaison de qualités qui nous affectent et vient altérer ou solidifier le message.

Libérer sa voix

Albert Merhabian accrédite de 38% l’impact de la voix lors d’une communication. C’est dire… Espérons qu’elle soit prochainement davantage travaillée à l’école, que chacun apprenne à connaître sa voix, à la placer, à lui donner toute sa mesure. En attendant, n’hésitez pas à fréquenter les cours de chant, de théâtre ou à faire appel aux services d’un coach vocal. Vous possédez un atout précieux qui ne demande qu’à vibrer et enrichir votre communication.

Découvrez les précieux conseils de Jean Sommer, livrés lors de cette interview.

Belle dégustation.

Isabelle Calkins.